Services publics : un air de communisme

Publié le par PCF - Section du Canton de Lusignan

http://drancy-lepapyrusdranceen.fr/local/cache-vignettes/L229xH463/ambroize_croizat-50a0f.png

Quand Ambroise Croizat signa les arrêtés créant la Sécurité Sociale, il avait pleinement conscience que dans un secteur limité de la société française, les hommes allaient vivre "le mouvement réel qui passe de chacun selon son travail à chacun selon ses besoins" Celui qui soudain tomberait gravement malade, et nécessiterait une intervention lourde à l'hopital, devant y séjourner plusieurs semaines, ne se demanderait plus s'il en avait les moyens, si même il avait cotisé assez longtemps pour cela. Il souffrirait mais saurait que tout serait mis en oeuvre pour le soigner. La santé n'était plus son seul problème mais était devenu celui de tous.

Etendre ce concept à l'ensemble des besoins sociaux pourrait contribuer à l'avènement du communisme: alimentation, énergie, éducation, voyages... La santé offre d'ailleurs un panorama très particulier puisque ce n'est pas le moins couteux ni le plus standardisé:  Il sera sans doute plus simple de satisfaire des besoins sociaux tels que l'alimentation et les transports. Dans ce dernier cas, on connaît bien des villes où les transports gratuits ont été institués.

La crédibilité des orientations actuelles du capitalisme est sérieusement entamée. Incapacité à mobiliser le crédit convenablement. Ecologie planétaire, aspiration à la liberté à l'égalité et à la fraternité à l'échelle mondiale, semblent de  plus en plus incompatibles avec ce système déjà vieillissant, sans idéal ni projet d'avenir -à part consommer plus de produits dont nous ne voulons pas encore. La nécessaire rupture avec ce système semble  la condition préalable à l'avenir de nos enfants.Il paraît bon et nécessaire de remettre le mot communisme au goût du jour, en même temps que les urgences politiques du moment nous conduisent à nous unir avec  toutes celles et tous ceux qui veulent arrêter le massacre des services publics existants.

 

     Ambroise Croizat

 

       C'est pourquoi LE 6 JANVIER A LUSIGNAN, 20H30,

les communistes de Lusignan nous invitent toutes et tous à participer à la soirée spéciale sur LES SERVICES PUBLICS ! 

 

 


Publié dans Proposons ensemble

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article